Blog - Jose Nicolas - Photographe Auteur
Saint Tropez - Porquerolles, grandeur nature




L'Oeil de la Photographie
https://loeildelaphotographie.com/fr/jose-nicolas-tchad-1980-1997-des-heros-oublies?utm_source=Liste+ODLP+nouvelle+version&utm_campaign=31a3568714-Newsletter+FR+16.11.2018&utm_medium=email&utm_term=0_27b3627ade-31a3568714-%5BLIST_EMAIL_ID%5D&ct=t%28Newsletter+FR+16.11.2018%29


Exposition le Tchad des héros anonymes à l'espace photo du Perche




Pierre Haski
https://twitter.com/pierrehaski/status/1031769269640589312


Visa pour l'Image
Dédicace de mon livre Tchad 1980/1997, des héros anonymes sortie aux éditions Imogene à la librairie La Poudrière, le 6 septembre à 17h pendant le festival Visa pour l ‘Image à Perpignan.
Introduction et préface de Pierre Haski
Editrice Nathalie MAYEVSKI et Delphine Delastre




Galerie Argentic
Vous trouverez mes images à la galerie Argentic
http://www.argentic.fr/search-f7a26f2a827326d128a8e4f6b2e5a3c4.html


Festival de photographie de Bellême
J'ai l'honneur d'exposer mon travail sur les French Doctors, une aventure humanitaire au festival de Bellême du 16 juin au 2 septembre 2018.
https://www.festivaldebelleme.com/photographes/

https://www.facebook.com/festivalphotodebelleme/photos/a.238853683460452/238853896793764/?type=3&theater


Souscription pour un livre sur le Tchad 1980 1997
Je sors un livre sur le Tchad, noir et blanc de 1980 à 1997, et je lance une  souscription pour la réalisation de l'ouvrage.

Dans mon élan à explorer et valoriser mes archives, je prépare un livre qui retrace plus de vingt voyages depuis 1980 au Tchad. Militaire, humanitaire puis photographe, j'ai parcouru les zones sahéliennes de ce pays que j'ai connu enfant, au cours d'une affectation de mon père militaire.

Ce pays guerrier est majestueux par ses ethnies et ses paysages. Il a sublimé mon regard pendant des années, de l'enfance à aujourd'hui.

Je vous invite à le découvrir.




 


Ventes aux enchères chez AGUTTES.
PHOTOGRAPHIE MODERNE ET CONTEMPORAINE
https://online.aguttes.com/photographie-moderne-et-contemporaine.html?category_id=159&page=2





TCHAD 1980 - 1997. Photos José Nicolas, texte Pierre Haski aux éditions Imogene



Exposition SA MUSE à Regards de Provence
Une de mes photos fait partie de l'exposition SA MUSE au musée Regards de Provence à Marseille du 10 février au 26 aout 2018, merci à Bernard Montaner, commissaire d'exposition.





Ventes aux enchères Entrepreneurs du Monde
Jeudi 16 novembre au soir, sous le marteau de Maitre Claude Aguttes, 35 de mes photos ont été vendues aux enchères au profit de l’ONG Entrepreneurs du Monde. 30 000 euros ont été récoltés. Cette goutte d’eau permettra à quelques centaines de femmes, de Haïti à Manille en passant par l’Afrique, de sortir de leur précarité et de retrouver leur dignité grâce à l’apport d’un micro-crédit qui leur permettra de financer une activité économique.

Je suis fier en tant que photographe, de participer à cette action mais surtout de réaliser un tel projet par l’intermédiaire de la photographie.

Cela permet de donner un sens à l’activité du photo-journalisme, au moment où elle subit de grandes difficultés, en particulier pour la jeune génération.

Merci à Armelle et Franck Renaudin, qui ont fondé Entrepreneurs du Monde il y a 20 ans, de me faire partager cette belle aventure.








French Doctors de José Nicolas à la galerie ARGENTIC - Argentic
French Doctors de José Nicolas à la galerie ARGENTIC
    Argentic
    43 Rue Daubenton
    75005 Paris
    0608905133
    http://www.argentic.fr
    https://www.facebook.com/events/892230420933685
    Art Galerie

Vernissage de l'exposition des photographies de José NICOLAS à l'occasion de la sortie du livre "FRENCH DOCTORS"

L'exposition aura lieu du jeudi 23 novembre au samedi 23 décembre à la galerie ARGENTIC 43 rue Daubenton, Paris 5ème, ouverte du mardi au samedi, de 15h à 19h.

Sur les sentiers du grand reportage, photographes, journalistes, médecins et humanitaires se croisent et se recroisent, au fil des missions. Nous sommes au Liban, en 1982, quand José Nicolas fait la connaissance de Bernard Kouchner. L’aventure de Médecins du Monde commence. José Nicolas suit cette épopée sur plusieurs pays en guerre à l’époque, et pour certains, encore aujourd’hui. L’exposition retrace ce parcours parmi les moudjahidins d’Afghanistan, les boat people de la Mer de Chine, les communautés du Liban ou les peshmergas du Kurdistan.

Cette exposition est le témoin d’une époque où les photographes s’investissaient autant que les équipes médicales, dans des voyages qui duraient de longues semaines, et avec lesquelles ils partageaient cet idéal d’aide de notre prochain en grande difficulté, au péril de leur vie, et ne s’embarrassant pas du droit d’ingérence. 


Vente aux enchères de photographies de José Nicolas aux profils d'Entrepreneurs du Monde




Vente aux enchères de très belles photographies de José Nicolas photographe grand reporter qui nous offre généreusement ses plus beaux tirages
Vincent Hamel, Président de la Fondation, Jean-Paul Bernardini, Président de l’association, et Franck Renaudin, Fondateur et Directeur,
vous convient à une soirée exceptionnelle
Jeudi 16 novembre 2017 à 19h
48 rue de la Boétie Paris 8e
dans les salons de la Fédération Nationale du Crédit Agricole
Maître Aguttes, commissaire priseur réputé et engagé, animera la vente aux enchères.




French Doctor's, une aventure humanitaire
Aujourd’hui : vous pouvez aller vous procurer mon livre « French Doctors, une aventure humanitaire », dans toutes les bonnes librairies près de chez vous

Photographies : José Nicolas
Préface de Bernard Kouchner
Textes de Christophe Gautier

Ces expéditions ont représenté une forme de liberté et un nouveau regard sur le monde, pour le jeune photographe que j’étais dans ces années 80.
La détermination et l’engagement politique de Bernard Kouchner me rendaient invulnérable et rempli de courage face aux défis auxquels nous devions faire face. Il a su me faire partager de façon privilégiée cette aventure humanitaire même si elle était dangereuse et qu’elle demandait un engagement de tous les instants. Les expéditions duraient plusieurs semaines et représentaient de véritables épopées semées d’embuches qui pouvaient nous coûter la vie mais qui en donnaient tout le sel. On était au cœur des événements que l’on vivait en exclusivité car on était très peu nombreux à en être les témoins.

  


Top