Femmes de l'Espoir, le micro credit en Afrique - José Nicolas
Femmes de l'Espoir, le micro credit en Afrique
L’entrepreneuriat féminin a de beaux jours devant lui en Afrique.

C’est sur le continent africain que le taux d’activité entrepreneu-
riale des femmes est le plus élevé. Près de 24 % des Africaines
en âge d’exercer un emploi sont activement impliquées dans la
création d’entreprises que celles-ci viennent d’être lancées ou
qu’elles comptent déjà plusieurs mois d’ancienneté*. Ce chiffre
est loin devant ceux d’autres régions du monde.

Le continent bénéficie des retombées économiques de cette
dynamique féminine. Au-delà de subvenir aux besoins de leurs
familles, les dirigeantes créent de la richesse. Ainsi la valeur de
PIB créée par l’entrepreneuriat féminin en Afrique est estimée
entre 250 et 300 milliards de dollars américains, soit environ 12- 14 % du PIB du continent en 20116 selon l’étude.

Entrepreneurs du Monde est une fondation accompagnant l’insertion économique des familles en situation de grande précarité et leur facilite l’accès à des biens et services essentiel.
Chaque année, la fondation vient en aide à des dizaines de milliers de familles, par le biais de programmes créés sur place.
Ces programmes se transforment dans le temps en entités de droit local autonomes et financièrement viables, assurant ainsi la pérennité des services offerts.

Les bénéficiaires de la fondation se trouvent en situation de grande précarité mais ont en commun la volonté d’entreprendre pour améliorer leur quotidien.

Les bénéficiaires des programmes de micro-finance sociale sont des familles qui n’ont accès à aucune autre institution de micro crédit, faute de pouvoir donner des garanties. Pour autant, les taux de remboursements sur les programmes d’Entrepreneurs du Monde sont souvent parmi les meilleurs du secteur quel que soit le pays, les familles tenant à honorer leur contrat afin de ne pas perdre cette chance unique d’être accompagnées par un partenaire qui leur fait confiance.

En 2018, la fondation fêtait ses 20 ans.

"Je me suis rendu en Haïti et Cambodge en 2014 au Togo et Ghana en 2017 afin d’illustrer le travail fait par Entrepreneurs du Monde. Séduit par la simplicité des moyens déployés et l’efficacité des actions, j'ai été marqué par la propreté et la dignité de ces femmes bénéficiaires qui vivent dans des taudis. Ce contraste les rendait plus belles encore.

J'ai aussi été interpellé par la motivation de ces expatriés qui viennent mettre leurs compétences au service des plus démunis, quand bien même ils pourraient mener une vie bien plus facile dans leur pays d’origine, et cette abnégation à vouloir former leurs confrères et consœurs haïtiens, togolais, ghanéens, philippins ou cambodgiens pour qu’un jour ils puissent partir en laissant les activités se poursuivre en toute confiance." José Nicolas

"José Nicolas est un photo-journaliste qui a couvert pendant vingt-cinq ans, notamment pour l’agence Sipa, conflits et crises humanitaires. Il a publié de nombreux ouvrages photos qui font mémoire. Depuis cinq ans, José Nicolas est notre généreux compagnon de route. En rencontrant nos équipes et nos bénéficiaires, il a immortalisé un instant de découragement, un éclat de fierté, un moment d’intense communion et d’espoir. À travers son expérience et son regard, il nous offre des souvenirs inestimables." Mot d'Armelle Renaudin, directrice Entrepreneurs du Monde

Toutes les images sont réalisées avec deux Leica M262, les portraits au 75/2 et une partie au 24/2,8 et 35/2
Top